L’architecture de bureau doit s’adapter aux conditions de travail dans le respect de l’individu.

C’est un espace ergonomique et confortable : confort lumineux, thermique, acoustique et qualité de l’air comme des espaces de repos.